Médecine douce

Parfois appelée « médecine alternative », « médecine complémentaire », ou encore « médecine naturelle », la médecine douce regroupe un ensemble de pratiques très diverses, tant par les techniques qu’elles emploient que par les fondements théoriques qu’elles invoquent. Non reconnue par la médecine conventionnelle (sauf l’acupuncture, l’homéopathie, la mésothérapie et l’ostéopathie), ces pratiques s'envisagent comme des approches complémentaires de la médecine allopathique.

 

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recense plus de 400 disciplines. L’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) les répartit en 4 catégories : les méthodes fondées sur des produits naturels, les techniques axées sur la manipulation, les thérapies du corps et de l’esprit et les approches reposant sur des bases théoriques qui leur sont propres.

Bouteilles vertes

Méthodes fondées sur les produits naturels

Ostéopathe au travail

Techniques axées sur la manipulation

Méditation

Thérapies du corps et de l'esprit

Acupuncture

Autres approches

Copyright © 2020 Être femme vous va si bien Tous droits réservés