Confier son corps au thé

Fumé, noir, vert, amer, robuste, fleuri, épicé, velouté, âpre…, le thé séduit nos papilles, envoûte nos sens et nous plonge dans une certaine éternité de l’instant.

Les chercheurs du monde entier se passionnent pour cet élixir de longue vie, capable de prendre soin de notre corps avec une efficacité étonnante. Certaines de ses composantes, comme les catéchines (ou tanins), des polyphénols issus des flavonoïdes, sont capables de véritables prouesses : elles protègent le cœur en régulant le cholestérol, aident à maîtriser la glycémie (le taux de sucre dans le sang), empêcheraient le vieillissement cérébral (symposium Catechins and diet, organisé par l’Inra au Conservatoire national des arts et métiers en janvier 2008)…

Et sans leur prêter le pouvoir de nous faire maigrir par enchantement, leurs influences sur la silhouette sont bien réelles, même si elles s’exercent de façon indirecte et subtile. Donc, des pieds à la tête, abandonnons notre corps au thé, et sachons déchiffrer ses promesses de bienfaits

Crédit : canva